Tutoriel: « Se coiffer comme Michelle de Bonneuil en 1778 ». Première partie: fabriquer des marteaux postiches.

Aujourd’hui nous vous proposons un tutoriel pour réaliser une coiffure comme celle du portrait de Michelle de Bonneuil en 1778.

91505286_2853375648082168_6992443805723000832_n
Michelle de Bonneuil par Rosalie Filleul en 1778

Michelle de Bonneuil(1748-1829), était une salonnière parisienne d’origine créole, muse d’André Chenier et connue pour être « la plus jolie femme de Paris », selon Elisabeth Vigée-Lebrun . Ce pastel que Rosalie Filleul nous a laissé d’elle nous la montre dans tout l’éclat de sa jeunesse et sa beauté. Elle porte une coiffure typique de cette période pour les dames de la noblesse que nous vous proposons d’apprendre à réaliser pour de prochaines reconstitutions comme le bal des Insurgents, ou le camp de Vaussieux.

Aujourd’hui nous allons vous apprendre à réaliser les postiches nécessaires pour cette coiffure: les marteaux.

91935163_662170011181999_6554382438888374272_n

Pour réaliser ce type de boucles, il vous faut:

  • Des extensions à clips de la couleur de vos cheveux. (Pour ma part pour des raisons économiques j’ai choisi des extensions synthétiques de la marque pretty shop, disponible en vente en ligne. Je vous les conseille raide pour plus de facilité de travail et d’une longueur de 60 cm.) Une tête complète comporte une bande à quatre clips, deux bandes à trois clips, deux bandes à deux clips, deux bandes à un clip. Ce nombre de clips permet de varier la taille des boucles.

41VV7cD8nQL

  • Une âme de rouleau d’essuie-tout que j’ai coupé en deux (l’âme de rouleau de papier toilette cela fonctionne aussi ^^)
  • De la laque extra-forte (Prévoyez une grande bombe, car il en faudra beaucoup. Pour cette même raison, nous vous conseillons de faire vos marteaux fenêtres ouvertes, sur un balcon, ou si vous êtes chanceux dans votre jardin).
  • Des pinces plates
  • Un peigne
  • De la colle (ou de la cire à cheveux si vous utilisez des extensions naturelles)
  • Un verre d’eau.

92068117_286129842553153_2413697738324574208_n

Etape 1: Prenez une bande et démêlez-la-bien avec le peigne. Toujours avec le peigne, humidifiez bien la mèche. Avec la colle, collez les pointes entre elles (si ce sont des extensions naturelles faites le avec de la cire ou du gel à coiffer.)

92002693_260250094999212_182792562577244160_n

Etape 2: Prenez votre âme d’essuie-tout. Si vous la trouvez d’un diamètre trop grand, coupez là et réduisez avec de la colle.

91817463_822845434903857_1351939087828779008_n92507994_224060222002975_3015797362325979136_n

Etape 3: Commencez à enrouler progressivement la mèche humidifiée autour de l’âme. Après un ou deux tours, bloquez à l’aide des pinces plates. Et continuez d’enrouler jusqu’au clips. Vous pouvez commencez à laquer tout en enroulant.

92133251_203999330896959_5388401665311244288_n91805908_685093798910375_8189744722068111360_n

Le fait de les avoir humidifié et d’avoir collé les pointes vous facilitera « l’enroulage ».

92135044_1607872976026702_8464291070421762048_n
Enroulage sans les avoir mouillé et collé. La tache n’est pas impossible mais plus compliqué…

Etape 4: On attaque maintenant la phase la plus complexe. Une fois la boucle bien enduite de laque et fixée par les pinces, enlevez très doucement l’âme de carton de la boucle. Consolidez la boucle avec des pinces, que vous cacherez ensuite sous les cheveux, puis remettez de la laque.

92321996_577442356457219_486635376778149888_n92042464_720542448775044_1173203358085808128_n

Laissez sécher, et entretenez les en les laquant régulièrement. Nous vous dévoilerons comment utiliser ses postiches lors de la prochaine et publication de notre tutoriel: « Se coiffer comme Michelle de Bonneuil en 1778 ». Si vous voulez en savoir plus sur ces techniques de postiches n’hésitez pas à vous procurer le très bon livre 18TH CENTURY HAIR & WIG STYLING: HISTORY & STEP-BY-STEP TECHNIQUES de Kendra van Cleave.

A très bientôt pour la suite de notre tutoriel 🙂

91915202_2574248292818521_165806117245419520_n

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s